Aller au contenu

Foire Aux Questions : c'est quoi la Sophrologie ?

Parce qu’on me pose régulièrement les mêmes questions, j’ai pris le temps de noter mes réponses afin d’éclairer vos lanternes. 

Tout ce que je note ici n’engage que moi, il s’agit du fruit de mes réflexions, de mes lectures et de mon expérience en tant que Sophrologue et Relaxologue. 

Bonne lecture !

Marion Pusco

La FAQ de la Sophro !

C'est quoi la Sophrologie ?

Une brève définition de la Sophrologie, selon moi !

La Sophrologie est une méthode psychocorporelle (corps + esprit) créée dans les années 60 par un neuropsychiatre (Caycedo) qui intervenait dans le milieu hospitalier. 

Il souhait amener du mieux-être aux patients, leurs éviter les traitements lourds et les aider à gérer les douleurs.

Après plusieurs années de recherche, il a combiné à la fois des techniques, des exercices puisés de l’hypnose Ericksonienne, du yoga, du zen, de la relaxation, des neurosciences ou encore de méditation de pleine conscience.

La Sophro a par la suite connu un essor considérable grâce ce qu’on appelle communément le développement personnel (bien-être, détente…)

Aujourd’hui on se rend compte à quel point elle est utile et indispensable en matière de préparation mentale.

Encore une fois, c’est une démarche complémentaire à la médecine classique et intégrative : on combine le physique, le mental et l’émotionnel.

Une séance de Sophrologie avec moi : mouvements doux permettant la détente musculaire + d’exercices respiratoires + relaxation guidée (visualisations d’images positives, projection dans le futur, etc.).

Quels bénéfices peut-on espérer obtenir en pratiquant la Sophrologie ?

Les principaux bénéfices que les personnes que j’accompagne ont « récolté » 🙂🌱 :

  • Retrouver du bien-être dans son quotidien ;
  • Développer son potentiel, ses capacités ;
  • Se débarrasser du négatif et se reconditionner positivement (valoriser ce qu’il y a de positif) ;
  • Gérer des crises d’angoisse ;
  • Booster la confiance en soi ;
  • Se préparer mentalement pour un événement important (compétition, accouchement, examen,…) ;
  • Gérer un stress passager ;
  • Améliorer la qualité de son sommeil ;
  • Surmonter une angoisse, une phobie ;
  • Surfer sur les vagues émotionnelles : accueillir les émotions sans se laisser déborder ;
  • Retrouver de la vitalité ;
  • Prendre du recul, se couper du rythme intense du quotidien…

Combien de temps dure une séance de Sophrologie ?

Avec moi, les séances durent 1h (jusque 1h30 pour la première) et se déroulent :

Combien de séances de Sophrologie il faut prévoir ?

En général mes accompagnements individuels se font sur 6 séances en moyenne

Au démarrage on fixe ensemble ton objectif perso, puis j’établis un protocole complet, adapté à tes besoins et tes problématiques. Toi tu chemines, à ton rythme, au fil des séances. 

Selon ton histoire et ton parcours, il est possible que ça dure moins longtemps (ex : « grâce aux respirations, j’arrive à m’endormir le soir », j’enlève une séance sur le sommeil) et parfois, il faut prévoir quelques séances de plus pour être sûr d’établir des bases solides. 

Autrement, il est tout à fait possible de faire de la Sophrologie toute l’année, en groupe ou en séance individuelle ! 

Comme par exemple, une activité à l’année dans un foyer rural, une association, dans un club de sport, comme du yoga ou du Pilates, là, l’objectif sera différent. 

On fait quoi pendant une séance de Sophrologie ?

Avec moi, une séance se déroule comme ça :

un temps d’échange :

  • afin que je prenne note des informations nécessaires à l’élaboration de ton programme d’accompagnement (surtout à la première séance, voir paragraphe suivant),
  • et/ ou afin de faire un point sur ta « météo intérieure » du moment, les priorités sur lesquelles travailler.

la pratique :

  • plusieurs exercices de Relaxation Dynamique : des mouvements doux associés à des respirations, afin d’éliminer les tensions physiques, mentales et émotionnelles, pour se mettre dans de bonnes dispositions,
  • puis un exercice de Relaxation guidée (visualisation, imagerie mentale) : en position assise, dans un fauteuil confortable par exemple ou éventuellement en position allongée.

un temps d’échange :

  • tu me fais part de tes ressentis (si tu le souhaites), je réponds aux éventuelles questions et nous préparons ton travail personnel (exercices à refaire chez toi, entre 2 séances).

À quelle récurrence pratiquer la Sophrologie ?

Selon moi, rien d’imposé : le rythme, la récurrence sont fixés par les personnes que j’accompagne

Il faut prendre en compte : tes finances, ton emploi du temps, ton mode de vie… 

Alors, oui, les séances en cabinet font beaucoup de  bien mais l’idéal c’est de pratiquer aussi chez soi, au quotidien, il faut parfois se remettre en question et changer des habitudes, c’est un vrai travail sur soi, donc il faut se laisser du temps

Certaines personnes aiment venir une fois par semaine, ça les rassure, elles ont besoin de ça pour sentir une évolution et d’autres viennent une fois par mois et c’est très bien comme ça

Impossible de dire « ça marche mieux dans ce cas précis ».

Quelle tenue pour les séances de Sophrologie ?

Encore une fois, rien d’imposé côté vestimentaire : si tu aimes être à l’aise, tu peux venir en tenue « détente », si tu aimes les tenues plus élégantes, viens comme ça ! 

L’important c’est d’être libre dans tes mouvements, par exemple : 

  • pouvoir lever les bras vers le ciel, 
  • se sentir stable au niveau de ses appuis (ôter les talons), 
  • pouvoir respirer profondément (desserrer la ceinture), 
  • pouvoir faire des cercles avec la tête (ouvrir son col)… 

Tu vois ? 

Sens toi libre d’exprimer ce que tu ressens

Est-ce que le Sophrologue est un médecin ?

Non ! Enfin, si, si c’est un Médecin à la base, qui choisit de faire une formation de Sophro, en plus. 

Mais Sophrologue ne veut pas dire Médecin : les méthodes utilisées sont naturelles (respiration, mouvements doux, relaxation, visualisation…). 

Pas de médicament, pas de contact ni massage, pas d’Huiles Essentielles…

Un accompagnement Sopro est complémentaire à la médecine classique mais ne remplace ni un diagnostic ni un traitement médical. 

Quelle est la différence entre psychologie, le Yoga et la Sophrologie ?

De mon point de vue, Psychologie et Sophrologie sont deux disciplines complémentaires : on peut faire les deux. 

Mon résumé : avec la Psycho, on va chercher, creuser, analyser pour comprendre, ex : « pourquoi je suis anxieux ? »… et avec la Sophro, on prend les choses telles quelles sont et on avance : « ok, je comprends pourquoi. Maintenant, qu’est-ce que je peux faire lorsque je suis anxieux pour me sentir mieux ? ».

Ensuite, Yoga et Sophro ont des racines communes, puisque Caycedo (le père de la Sophrologie) y a puisé des ressources : le lien corps-esprit, des exercices de respiration, les pratiques méditatives…

Le but ultime : se ré approprier son corps, pour arriver à une transformation de soi. 

Il s’agit de développer la fameuse conscience corporelle… se reconnecter à soi (son corps, ses sensations, ses pensées), d’améliorer sa respiration, d’apaiser les tensions musculaires… 

Et pour cela on va se concentrer sur :

  • ses points d’ancrage (ex : « mes pieds s’étalent sur le sol »),
  • l’équilibre (« je me sens stable dans cette position »),
  • l’état de tension ou de relâchement de ses muscles,
  • sa position (« j’ai le dos droit »),
  • les mouvements dans les articulations (« je roule les épaules »),
  • la vitesse du mouvement (« je déroule ma colonne vertèbre par vertèbre »)…

« Prendre conscience de son corps, c’est être à l’écoute de ses sensations, dans l’immobilité comme dans le mouvement »

S’il te reste encore une question, pose-la moi par mail ou bien par SMS au 06-73-75-69-89 📲 je ferai de mon mieux pour te répondre !